Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sample booklet

Articles Récents

14 août 2006 1 14 /08 /août /2006 12:34

Sur veganimal.info, un extrait trés intéressant des paroles de ce médecins sur les habitudes alimentaires et la santé :

"
Bien sûr ces industries ont intérêt à ce que les habitudes ne changent pas, mais ce ne sont pas ces industries qui tirent les ficelles. Ceux qui tirent les ficelles sont les consommateurs. Les consommateurs ne sont pas des "gentils" manipulés par des "méchants".

Les consommateurs sont mal formés et mal informés. Et quand on les informe, ils prennent cette information pour de la pub !

Parmi mes patients, je compte des infirmières, des pharmaciennes, des médecins ou familles de médecins. Quand ils viennent se faire soigner par moi, je leur dis de ne pas faire ce que je fais, car parler de nutrition à un malade, c’est le faire fuir.

Des personnes qui ont guéri des maladies graves grâce à mes indications alimentaires et à mes prescriptions, n’ont pas réussi à faire changer les habitudes alimentaires de leurs proches, même quand ceux-ci étaient eux-mêmes atteints de maladies graves.

J’ai lu récemment un article paru dans un journal de médecine orthodoxe dans lequel un médecin disait la difficulté qu’il avait à donner des conseils nutritionnels (et ce n’étaient pas des conseils végans ! !) à des malades diabétiques.

Un autre de ces articles recommandait aux médecins la conduite à tenir devant un excès de cholestérol. La conclusion était : l’expérience montre que les conseils alimentaires ne sont plus suivis au-delà d’un an, donc prescrivez une statine d’emblée ! Cette conclusion, qui peut paraître choquante, est tout à fait réaliste. Cette conclusion tient compte de la demande du consommateur : " laissez-moi m’empiffrer de viande et de fromages et donnez-moi un comprimé, remboursé bien sûr ". ...
"


Partager cet article

Repost 0
Published by love bill - dans végétalien-vegan
commenter cet article

commentaires