Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sample booklet

Articles Récents

26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 09:50
En tant  que végétariens nous ne pouvons manquer ce grenelle de l'environnement pour faire passer nos idées :

écrire à Nicolas Sarkozy : http://www.elysee.fr/ecrire/index.html
écrire à Alain Juppé sur : http://www.al1jup.com

N'hésitez pas aussi à écrire aux autres personalités telle que nicolas hulot, la ministre de l'agriculture, etc..


voici une lettre envoyée à Alain Juppé, les idées sont à copier sans modération !

Monsieur Juppé,

Tout d'abord je tiens à vous féliciter d'avoir accepter ce nouveau poste de ministre de l'environnement et de la manière dont vous envisagez de prendre en main ces problèmes.
Je pense que vous avez tout à fait compris à quel point les français ont aujourd’hui besoin d’actions positives.
    Ce mot a simplement pour objectif de vous sensibiliser sur le végétarisme et la cause des animaux.
Un point commun à de nombreuses personnalités à travers l’Histoire est d’avoir un jour renoncé à se nourrir d’animaux suite à une réflexion d’ordre éthique.
De grands penseurs, homme politiques, chercheurs tels que Albert Einstein, Léonard de Vinci, Pythagore, François d’Assise, George Washington sont devenus végétariens par empathie pour les animaux.
Même un président de l’Union Européenne est aujourd’hui ouvertement végétarien. Il s’agit de Janez Drnovsek, président de la Slovénie.
Aujourd'hui de nombreux citoyens, de nombreuses entreprises, de nombreuses associations sont soucieux d'écologie et de développement durable.
Le végétarisme est bon pour la santé, économique, écologique, plus humain.

Le végétarisme est aujourd'hui de plus en plus répandu notamment dans certains pays occidentaux (Angleterre, Allemagne, Pays nordique, etc). Il est une solution à de nombreux problèmes économiques et environnementaux.
Selon le "Time magazine" du 15 Juillet 2005, à peu prêt 10 millions d'américains étaient déjà végétariens.
Enfin un des meilleurs moyens de protéger notre environnement est le régime végétarien. En remplaçant la viande par un repas végétarien une fois par semaine, on peut réduire de manière conséquente son empreinte écologique.

Quoi qu’il en soit je me réjouis de voir que vous vous souciez à ce point de l’environnement.
La France doit rester un pays d’exemple, notamment dans ce domaine.

Veuillez agréer, monsieur Juppé, l'expression de ma considération distinguée,
Avec tous mes voeux de réussite.

Partager cet article

Repost 0
Published by love bill - dans environnement
commenter cet article

commentaires